Concert du 16 janvier 2015
 

Philippe Roche

Quartet


Le concert débute à 21h, entrées à prendre sur place, pas de réservations.

prix 12€ , carte 3 concerts 30€, tarifs réduits sur justificatifs.

carte annuelle d'adhérent obligatoire 2€ .

Philippe Roche


Initié au jazz pendant plusieurs années par Michel Petrucciani, Philippe Roche suivit par la suite des cours de Musicologie à la Faculté Lyon II, des cours de guitare classique avec François Castet et de guitare Jazz avec Pierre Cullaz. Il obtient le Certificat d’Aptitude à l’enseignement du Jazz en 1986. Parallèlement au Jazz, il apprend le luth oriental (Oùd) auprès de grands maîtres comme le tunisien Khaled Ben Yahia.


Son expérience artistique est diverse. Musicien très actif, il participe à des expériences très variées : musiques pour le cirque (Cirque de Moscou), musique et comédie au théâtre (Opéra de quat’sous), musique contemporaine ; il est également musicien supplémentaire à l’Orchestre National de Lyon (O.N.L.) et à l’Opéra de Lyon.


En concerts ou tournées avec des artistes tels Eric Barret, Mario Stanchev, François Jeanneau, Laurent Cugny, Barre Philips, Ibrahim Jaber, il participe aux principaux festivals de jazz en France (Mulhouse, Montpellier, Jazz à Vienne, Münich, etc.)


Compositeur et arrangeur, il a notamment écrit pour le quintet de Guy Touvron (musique sur Duke Ellington) et co-composé la musique du film «Americo».Ecrit pour Quatuor à cordes et quartet de jazz avec clarinette un repertoire autour de G.Gerschwin pour auditorium Maurice Ravel à Lyon
Il a également enregistré plusieurs disques : avec Raoul Bruckert Quartet (££££ Télérama), Guy Touvron «Play Duke Ellington», Pierre Drevet Big Band «Grain de Folie» (au Oùd), Gérard Maimone «Musique à Image» et «Le Barbier de Séville» (Oùd, guitare et banjo). « aouda » avec le oudiste adel Salameh chez inja
Il est enfin créateur de l’ensemble de musique classique orientale «Asmara», en 1997, avec Iyad Haïmour, Chafik Khelifati, Alain Chaléart puis Louis Soret ; cet ensemble s’est produit dans de nombreux concerts. Actuellement joue dans l’ensemble « canticum novum « sur le repertoire des cantigas santa maria ( concerts , DVDs , CD )
Pédagogue, il est créateur et responsable du Département Jazz au Conservatoire de Villeurbanne et créateur de la section Jazz au département «Musiques - Etudes» de l’INSA. Il est formateur en culture musicale au CEFEDEM Rhône Alpes depuis 1997. Il a édité un travail pédagogique aux Etats-Unis (Scale Sylabus, éditions J. Aebersold).

Modern’ Jazz

Mario Stanchev


Royal devant son piano, il a rassemblé un superbe quartet. Une fois encore et sous nos yeux et nos oreilles attentives, un nouveau concept va réunir ses amis de longue date, le trop rare guitariste Philippe Roche, l'indispensable contrebassiste Christophe Lincontang et Manhu Roche à la batterie. Ces quatre là qui ont jeté leur Real Book depuis quelques années (sans doute aussi parce qu'ils le connaissent "Parker") . La mise en bouche sera plutôt "swingante" et elle permettra de goûter à la très belle sonorité de la guitare demie-caisse de Philippe. Les mélodies seront simples mais les harmonies seront elles particulièrement travaillées, surprenantes, délicates avec des surprises aussi complexes qu'osées.

Soirée exceptionnelle qui voit la venue de deux musiciens de renommée internationale.


Mario Stanchev : 1980, quitte la Bulgarie et s’installe à Lyon. Depuis, il enchaîne concerts, composition et enseignement. En 1984, il fonde le département jazz du Conservatoire national de région de Lyon.Les premières années de Mario à Lyon coïncident avec la fondation, par François Lubrano et Jacques Helmus, de l’Aimra. La collaboration avec cette association, appelée à jouer un rôle important dans les milieux du jazz des années 80, amène Mario à rencontrer des musiciens comme Steve Swallow, Adam Nussbaum, John Scofield, Daniel Humair, Michel Perez, Riccardo Del Fra, Jean-Louis Almosnino…

Philippe Roche : créateur du département jazz de l’ENM de Villeurbanne, il aura toujours le mérite d’avoir fait découvrir aux Lyonnais son ami Michel Petrucciani, bien avant que le pianiste devienne une star internationale.

Christophe Lincontang : diplomé de l'ENM de Villeurbanne

Manhu Roche : a intègré le Graffiti Quartet de Michel Petruccianni puis un quartet avec Steve Grossmann qu'il ccompagnera dans toutes ses tournées européennes jusqu’à sa disparition en 1999.



http://www.mariostantchev.com/

Mario Stanchev

Philippe Roche

Pour cette soirée, Baby Ecochard mettra gracieusement à disposition de Mario un piano KAWAI de grand concert.